suivez moi

présentation

samedi 3 août 2019

Surface de réparation






Comment est-il possible qu’un cabanon puisse-t-il n’être pas plus grand qu’un mouchoir de poche ? Outre ces paroles de chanson, cela pose une question ! 
Un mouchoir de poche est à dimension variable ; celui de mon grand-père n’est pas le même que le mien. Non pas qu’il ait rétréci avec les années, mais presque… 
J’ai entendu, récemment à la radio, qu’en arctique, un incendie sans précédent avait ravagé l’équivalent de cinquante mille terrains de foot. 
Les joueurs et supporters sont indemnes, puisqu’il n’y avait pas de match ! 
Avez-vous remarqué que dès qu’il s’agit de donner une superficie, le terrain de foot entre en jeu. C’est pourtant simple ! Un terrain de foot équivaut à une vingtaine de terrains de basket, une trentaine de terrains de tennis. 
Chacune de ses valeurs étant à dimension variable, puisque, selon wiki pédia, la surface d’un terrain de foot oscille entre cinq mille et huit mille deux-cent-cinquante mètres carrés, idem pour les terrains de tennis et basket… Quelle précision ! 
Il n’y a bien que la carte postale et la pièce de deux euros qui ne varient pas ; mais il faut reconnaître que ces unités de mesure ne sont pas très pratiques. 
Jusqu’alors, j’ignorais que mes parents, paysans, cultivaient l’équivalent de trente terrains de foot, à deux ou trois terrains de tennis près ! Plus précisément, onze millions cinq-cent quatre-vingt-trois mille onze cartes postales, je laisse la menue monnaie de côté… J’avais simplement appris à l’école qu’un hectare est égal à cent ares, qu’un are est égal à cent mètres carrés, que le mètre carré est une unité de mesure universelle, tout comme l’unité de temps… 
La seconde est le double de la durée du temps qu’il faut pour s’apercevoir que l’on dit une ânerie, qui, comme chacun sait, se mesure avec un mètre étalon. C’est dire ! 
Mais je ne vois pas du tout ce que viennent faire les équidés dans ce jeu de quilles ?

Pour l’heure, je m’absente quelques jours, à seulement cent-vingt lieues… de vacances.





18 commentaires:

  1. Bonnes vacances donc, mais j'espère que tu n'y vas pas avec des bottes de 7 lieues parce que ça en fera, du trajet, si elles sont trop étroites et que tu as oublié tes tricostérils :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La particularité des bottes de sept lieues, dans les comptes de fées, c'est de s'adapter à la taille de celui qui les porte et donc, point besoin de tricostérils :)
      Mais pour ma destination, je crois que j'ai un peu usé les semelles.

      Supprimer
  2. Oh, oui, tu as raison, et le temps est tellement bref dans ce cas là qu'il vaut mieux ne pas chercher à la rattraper,cette fichue ânerie.
    Les unités de mesures qui ont bercé ma carrière professionnelle sont la verge, le pied carré, bien loin de celles utilisés lorsque, étudiante, je faisais des travaux d'été en parlant de plateau et de canadienne. Allez, ne te creuse pas trop la cervelle pour comprendre, nous en parlerons à ton retour et passe de belles et reposantes vacances,

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, elles ne sont pas encore terminées. J'en déduis que tu as exercé au Canada, ou ailleurs ? Je connaissais le pied grec, le pied égyptien, le pied carré, mais pas comme mesure de surface;)

      Supprimer
  3. Oui, un peu de vacances après tous ces calculs ! :-)
    Profite bien, Xoulec. A bientôt.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! les vacances ne sont pas encore finies. Maintenant, je reviens...
      https://www.youtube.com/watch?v=1AiHNjFM64E

      Supprimer
    2. Oui, Xoulec, maintenant tu reviens vers nous, tu es toujours là et c'est tant mieux ! :-)

      Supprimer
    3. Demain, je publie un autre billet dont j'ai écrit la fin il y a six mois, et le début pendant mon absence. Je sais, j'ai une façon bizarre d'écrire :)

      Supprimer
  4. excellent ! Tu seras dans notre prochaine revue de blogs

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors là, j'y vois une sorte de consécration... En plus, je découvre que je suis le premier de la liste.
      Merci, les Caphys !

      Supprimer
  5. Réponses
    1. Merci Alain, j'en avais plus besoin que d'envie. quoique, j'en avais envie aussi :)

      Supprimer
  6. Pardon d'avoir été à des années-lumière (qui sont une mesure de distance, malgré les apparences) des blogs, et notamment de l'excellent tien.
    Passe de belles vacances cher Didier.
    Je te garde intacte mon amitié indéfectible.
    Gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu n'as pas à t'excuser, je sais, que tu suis quand même... ;)
      Même à des années-lumière, à des années-soleil, à des centaines de fois le cadran d'un réveil...
      https://www.youtube.com/watch?v=b_BxL6afcBw
      Ta dernière phrase me touche beaucoup, merci. Moi aussi.
      AMITIÉ INDÉFECTIBLE
      C'est dingue ! ces liens qui se tressent, uniquement avec des mots échangés par écrans interposés. Je n'en reviens toujours pas.
      je t'embrasse fort

      Supprimer
  7. Je n'ai jamais été très forte en calcul mais les hectares me parlent plus
    que les terrains de foot !
    Je pars en vacances bientôt, il me faudra 144800 secondes pour y parvenir
    en avion.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi, d'autant plus que je n'aime pas le foot.
      Le Liban, je crois que tu as compté un zéro de trop... à moins que tu ne sois partie à l'autre bout de la terre :)
      Bon séjour, tes photos sont superbes.

      Supprimer
  8. Moi je ne sais pas combien de culottes de Roselyne Bachelot on pourrait
    mettre sur un terrain de foot, je ne regarde pas le foot. Alors, tu l'a
    fini ton meuble ? Tu mettras les photos à ton retour ? En tout cas, Bonnes
    Vacances, mec ! Profites-en un maximum. Vive les Congés Payés et les
    papillons. (pas ceux que tu vas trouver sur ton pare-brise).
    Hé hé hé hé !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne connaissais pas cette unité de mesure... :)
      Maintenant, les "papillons" sont électroniques ; impossible de les faire sauter !
      Ma bibliothèque va m'occuper plusieurs dizaines d'heures et je ne suis pas un prisonnier du boulot...même si le travail, c'est la santé. Rien faire, c'est la conserver.
      https://www.youtube.com/watch?v=84vhdgqdubA

      Supprimer